lundi 26 mai 2014

Vénus à la fourrure

UNE SÉANCE MAGIQUE                   Fourrure & Fetish smocking                                      




Dimanche 11 mai je me décide enfin, ma résolution est prise. Je vais à une séance de domination avec Maîtresse Dame Albane...Puis après m'être lavé et habillé je prends donc la direction. Aujourd'hui, j'ai rendez-vous avec Alex, fétichiste de la fourrure et fetishsmocking. Puis après m'être lavé et habillé je prends donc la direction. Malheureusement je me rends compte que je risque d'arriver en retard.Mais que fait il donc? Encore un qui va rejoindre la liste des blacklistés. Et malheureusement c'est le cas. Heureusement j'arrive à retrouver son numéro et je lui laisse un message au pied de son immeuble. L'attente ne dure pas et elle me rappelle. Ah, Ah, il va subir les conséquences de son retard! Je monte à son étage et va en direction de sa porte qui s'ouvre.  Je m'excuse de mon retard envers Maîtresse Dame Albane et la suis jusqu'à salon, lieu de mes futures tortures.



Après notre entretien préalable, Dame Albane m'ordonne de me déshabiller, mains derrière le dos à genoux devant elle et la tête baissée. En l'écoutant se présenter à moi, j'ai une idée qui me trotte dans la tête. Ensuite elle me met un bandeau sur les yeux et m'aide à me relever et me guide. Là je sens qu'elle installe un tapis histoire que je n’abîme pas son carrelage. Ensuite elle m'attache au plafond et commence la séance en me donnant quelques bonnes claques sur les fesses. Commençons par la punition pour avoir oser se présenter en retard, je vais lui rôtir les fesses. Ensuite j'ai droit à quelques martinets, cravaches et paddles sur tout le corps. Oui elle me fouettait le corps entier. Poursuivons par de la bonne vieille éducation anglaise, histoire qu'Alex comprenne bien quelle est sa véritable condition. Puis elle me bondage les testicules et continue son travail de torture avec un vibro sur le sexe et sur les couilles qui m'excite beaucoup. Mettons le sur le grill maintenant en alternant de délicates tortures et insidieuses  douceurs. Puis je sens l'odeur de cigarette et elle profite de ma langue comme cendrier et me brûle les tétons.Il est prêt maintenant. J'allume une cigarette et  la fume lentement, soufflant la fumée dans sa direction. " Ouvre la bouche" lui dis-je. Je dépose la cendre sur sa langue, m'en servant comme d'un cendrier ordinaire. J'approche très doucement le bout incandescent de ma cigarette des tétons frémissants d'Alex jusqu'à ce qu'il ressente la chaleur. Je le vois redouter le moment du contact. La cigarette s'arrête à quelques millimètres de sa peau, assez pour se sentir brûler sans l'être. Ensuite je sens une fourrure qui se frotte contre moi. Maîtresse Dame Albane se frotte donc avec sensualité sur mon corps. Je m'approche de lui, centimètre par centimètre, la fourrure glisse le long de son corps, je vois sa peau frémir. Elle me fait goûter à son paddle en fourrure. Mon paddle cuir et fourrure entre en contact cinglant puis caressant, tantôt cuir, tantôt fourrure, imprimant son rythme dans la peau d'Alex suivant mes inspirations. Après en avoir terminé elle enlève mon bandeau et je la vois toujours aussi belle. Elle me détache et me prose du trampling. Elle me commence par m'écraser avec ses pieds nues puis elle continue avec ses escarpins. Elle en profite pour m'étrangler avec sa main  et me présente son doigt que je suce goulûment Je me joue de lui, mon jouet totalement à ma disposition, envie de marteler son corps de mes talons aiguille, envie...Ensuite elle me demande si je veux jouir je luis réponds oui (quel imbécile) et elle me propose un petit jeu, elle décompte de 20 à 0 et moi je dois me masturber pour jouir à 0. Alors allongé sur le sol à ses pieds je me masturbe tout en léchant ses pieds divins. Puis à un moment elle se lève et allume une nouvelle cigarette. Là je vois cette madone céleste fumer de façon sensuelle se servant encore de moi comme cendrier. Et là je jouis. Voyons voir, j'aime ce petit jeu auquel je le soumets: l'amener à un niveau d'excitation sous mon contrôle et mon autorité, juste à la limite de la jouissance. Non, je ne prononcerai pas encore zéro qu'il le libérerait. Il va attendre. Je me lève, allume une cigarette, me rassois lentement et fume tranquillement, déposant la cendre sur sa langue tout en le regardant souffrir de ne pouvoir point atteindre la jouissance libératoire. "Zéro" lui dis-je! C'était fantastique, divin, magique. Je n'avais jamais rien ressenti de tel dans une séance sm.



Malheureusement les bonnes choses ont une fin. Mais je lui promets Plusieurs choses. 1 C'est chez elle que dorénavant je me ferai torturer. 2 A la prochaine séance je n'arriverai plus en retard, j'arriverai même en avance, 3 j'espère que nos prochaines seront plus hards. Merci Maîtresse Dame Albane pour cette séance magique.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire